148 femmes tuées en France par leur conjoint en 2012

174 personnes dont 148 femmes sont décédées du fait de violences conjugales en 2012, soit 28 de plus qu’en 2011, selon le ministère de l’Intérieur.

Au sein de la population générale, 10% des femmes ont subi des violences conjugales et 190.000 viols ont été commis (près de 80% sur des femmes ou des filles et plus de 50% sur des mineurs), détaille Le Nouvel Observateur.

Moins de 10% des victimes portent plainte et 80% ne sont pas prises en charge, selon l’Observatoire national de la délinquance et de la réponse pénale.

« Il est urgent de mettre en place des mesures de protection efficaces pour les enfants et les victimes de violences sexuelles (…) et d’agir contre l’impunité des auteurs et contre la maltraitance judiciaire des victimes avec des normes et des protocoles d’enquêtes et de procédures », prône le Dr Muriel Salmona, psychiatre spécialisée en psychotraumatologie. Et de plaider pour une offre de soins gratuite et accessible pour les victimes, par des professionnels formés, dans des centres de crise et de traitement sur tout le territoire et pour une information généralisée sur les conséquences des violences sur la santé.

 

Ce contenu a été publié dans La violence, Le couple, Pathologie du couple, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>