Une campagne pour des médecins plus humains

Une femme médecin atteinte d’un cancer incurable a lancé il y a deux ans sur les réseaux sociaux une campagne intitulée « Hello, my name is… » (« Bonjour, je m’appelle… ») pour inciter les professionnels de santé à faire preuve de plus de compassion à l’égard des patients. Pendant toute la durée de son traitement, des infirmiers et des médecins se sont succédé à son chevet sans se présenter à elle. « J’avais l’impression de n’être qu’un corps malade dans un lit d’hôpital, et non pas une personne », déplore le Dr Kate Granger, dans une interview à la BBC. « Pourtant, quand certains professionnels de santé se présentaient, cela faisait toute la différence! Je me sentais beaucoup plus à l’aise et moins seule à l’hôpital ». Aujourd’hui, 400.000 personnels d’une centaine de centres publics de soins du Royaume-Uni se sont engagés à « humaniser » les relations avec leurs patients.

Résultat de recherche d'images pour "photo souffrance"

La campagne est soutenue notamment par le Premier ministre David Cameron, le ministre de la Santé Jeremy Hunt, et le gouvernement écossais, qui va lui verser 40.000 £ (53.000 €), indique Pourquoi Docteur.

Ce contenu a été publié dans la depression, La douleur, Le stress, Traumatismes. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>