Le café protègerait contre la maladie d’Alzheimer

En France, 850.000 personnes souffrent de la maladie d’Alzheimer. Chaque année, ce sont 225.000 nouveaux cas qui sont diagnostiqués dans l’Hexagone, soit 600 cas par jour.

Avec le vieillissement de la population, le nombre de personnes touchées devrait ainsi atteindre les deux millions en 2040.

Aucun traitement préventif n’existe à ce jour pour lutter contre le processus de dégénérescence des cellules cérébrales.

Mais des chercheurs français viennent peut-être de découvrir un moyen simple de protection contre la maladie : boire du café !

L’équipe du docteur David Blum (Inserm, université Lille-II/Lille-Nord de France) a montré chez la souris qu’une consommation de caféine équivalente à deux tasses par jour chez l’homme prévient l’apparition de certaines modifications des protéines tau, qui s’accumulent de façon anormale à l’intérieur des neurones dans cette pathologie.

« Cela fait plusieurs années que l’on sait que la consommation modérée de café a des effets bénéfiques, notamment sur le risque de développer la maladie de Parkinson, sur le déclin cognitif et sur la maladie d’Alzheimer », indique David Blum.

Après avoir reçu pendant dix mois de la caféine par voie orale, les souris ont présenté une moindre altération de leur mémoire.

Les résultats de cette étude parue dans la revue Neurobiology of Aging pourraient aboutir à la mise au point des traitements à base de caféine.

Ce contenu a été publié dans la maladie d'ALZHEIMER, trouble de la mémoire, avec comme mot(s)-clef(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>