Le suicide contagieux chez les jeunes ?

En décembre 2011, le Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH) dressait un état des lieux du suicide en France, recommandant une attention particulière envers les populations les plus vulnérables au risque suicidaire, comme les jeunes.
On y apprenait notamment que le facteur de risque le plus fréquent dans la survenue des pensées suicidaires et des tentatives de suicide était « le fait d’avoir subi des violences sexuelles mais aussi non sexuelles ».

Une étude menée par des chercheurs canadiens de l’Université d’Ottawa révèle un autre facteur de risque important chez les jeunes : la dimension « contagieuse » du suicide. En analysant les données de la Statistics Canada’s National Longitudinal Survey of Children and Youth (portant sur 22 064 enfants et adolescents âgés de 12 à 17 ans), l’équipe du Dr Ian Colman a découvert que les élèves ayant eu dans leur classe un camarade mort par autolyse avaient un risque accru d’attenter à leur vie. Plus les adolescents exposés à ce traumatisme étaient jeunes, plus ce risque était élevé. Ainsi, à 12-13 ans, les élèves concernés sont cinq fois plus enclins à développer des pensées suicidaires. À 14-15 ans, cette probabilité est trois fois supérieure et, à 16-17 ans, elle double en comparaison avec celle des autres enfants du même âge n’ayant pas enduré la même expérience.

Les auteurs recommandent donc une prise en charge immédiate de tous les élèves en cas de suicide d’un camarade, en soulignant au passage que « les enseignants doivent être conscients que l’augmentation du risque de suicide perdure jusqu’à 2 ans après l’événement ».

Rappelons qu’en France, on dénombre chaque année 50 000 tentatives de suicide chez les 12-20 ans et environ 600 décès.

Le suicide représente la deuxième cause de mortalité chez les adolescents, après les accidents de la route.

Ce contenu a été publié dans La dépression, la depression, suicide, Traumatismes, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>