Les humains vont-ils devenir de moins en moins intelligents?

Les humains vont-il devenir de moins en moins intelligents?

Oui, répondent des scientifiques dans une étude publiée en avril dans la revue américaine Intelligence, et relayée par le Huffington Post.

Selon Jan te Nijenhuis, co-auteur de l’étude, les femmes à l’intelligence la plus développée feraient en effet beaucoup moins d’enfants que les femmes moins gâtées par la nature sur le plan cérébral, ce qui pourrait conduire à une moindre transmission génétique de l’intelligence.

Et ce n’est pas tout: le progrès technologique serait également une des causes de cette dégénérescence. « L’homme n’ayant plus besoin de se battre pour survivre, il aurait perdu en capacité intellectuelle », explique Gerald Crabtree, professeur à l’université de Stanford (Etats-Unis).

Selon lui la diminution de l’intelligence a d’ailleurs déjà commencé à l’époque où l’homme a commencé à vivre dans des grandes villes et a eu accès à une réserve stable de nourriture quelque 5.000 à 12.000 ans en arrière.

De moins en moins de ruse et d’ingéniosité sont désormais nécessaires pour traquer « la pizza », « le sandwich » ou encore toutes ces sucreries qui emplissent les bouches et les quotidiens de « l’homme moderne »

Et comme on n’arrête pas le progrès, mieux vaudrait trouver rapidement une solution pour remédier à cela…

Ce contenu a été publié dans Apport des neurosciences, psychologie et humour, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>