Les programmes scolaires sont-ils psychologiquement adaptés à l’enfant ?

Théoriquement, les programmes scolaires sont « pensés » par des groupes de pédagogues encadrés par une politique éducative définissant les orientations à considérer prioritairement et à mettre en place impérativement.

Dans la pratique, nous devons réaliser que la modélisation théorique se heurte à l’hétérogénéité des élèves.

L’observation d’enfants en âge scolaire me démontre tous les jours que le programme scolaire idéal pour tous n’existe pas, que la pression psychologique générée par l’école est incontestable tant au niveau des enfants que des enseignants.

Un préceptorat sur mesure ne pouvant être mis en place, il faudra se contenter de solutions partant de bons sentiments mais quelquefois inexploitables concrètement.

Dans l’acquisition du contenu des programmes scolaires, l’école compte de manière non explicite mais implicite sur une participation sans cesse croissante des parents.

Une très large part de ceux-ci évoque la contrainte des  devoirs, le soir, après qu’ils aient assumé leurs responsabilités professionnelles.

L’école ne se contenterait-elle pas de  débroussailler la jungle des connaissances, malgré la meilleure des consciences professionnelles des enseignants, en se déchargeant sur des intervenants extérieurs pour les parfaire, pour les approfondir, bref pour les faire assimiler à ces chers bambins ?

Le temps d’étude, raccourci en classe malgré des programmes très abondants, à parcourir dans des délais les plus brefs, se double d’un temps de devoirs à la maison minoré le plus souvent par les pédagogues consultés lors de l’élaboration des programmes scolaires.

De temps de détente indispensable pour parents et enfants, nous voici plongés dans des moments forts de disputes, menaces, crises familiales rendant les soirées  contraignantes et conflictuelles, où  l’enfant sera loin d’exprimer un réel plaisir face à des adultes ulcérés et pédagogiquement démunis.

Ce contenu a été publié dans L'école et le monde scolaire, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>