Les tempêtes portent des prénoms féminins.

Voici pourquoi les tempêtes et les ouragans portent des prénoms féminins. Derrière ce choix sexiste, nous retrouvons l’infernal binôme, homme / femme !

Après Kristina, voici que Sandy vient de ravager la côte Est des États-Unis.

La femme est souvent décrite comme le simple complément de son mâle compagnon.

N’est-elle pas représentée « dans les textes religieux » comme l’empêcheuse de tourner en rond dans un Eden si parfait – mais il faut bien le croire si ennuyeux – que l’homme n’a eu de cesse de croquer, en sa compagnie, le fruit défendu.

De bienheureux, pourvu en toute chose, voici que l’homme fut déchu, masquant piteusement sa nudité, blackboulé par son créateur sur la tumultueuse Terre au relent de purgatoire.

La faute à qui ?

A la démoniaque aux formes scandaleusement dénudées et aux paroles séductrices?

Et bien oui, messieurs les jurés!

Sachez que ce qui fit basculer le sort d’Adam et de ses descendants issus du « croquage » de pomme, d’un monde de paresse languissante à l’enfer de l’usine, c’est Eve, la bougresse.

Conclusion de l’histoire ?

La beauté dévoilée fit naître le Désir coupable chez l’Homme, cet agneau immaculé qui de fait devint loup et perdit sa virginité au travail pour les alea d’un quotidien laborieux très éloigné du paradis perdu.

Et la femme ?

La voici, la pauvrette, la tentatrice, condamnée à enfanter dans la douleur, à se voir remise en cause dans des droits considérés comme fondamentaux chez l’homme.

Et bien, ce n’est pas tout, il faut croire qu’Adam a la rancune tenace.

 Ainsi, chaque fois qu’il ne peut plus contrôler la situation, chaque fois que la tempête menace, chaque fois que l’ouragan demande à être baptisé, voici qu’il lui donne un prénom féminin pour se rappeler l’aveuglement qui le chassa du paradis.

Ainsi, plutôt que d’appeler tous les ouragans « Eve », Adam préfère leur substituer des prénoms différents, faut dire que sa bienaimée l’attend à la maison et qu’il ne faudrait pas trop la mettre en colère….

Docteur Henri PULL

Ce contenu a été publié dans Le couple, psychologie et humour, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>