L’exercice physique, un bon moyen pour réduire son anxiété.

La pratique régulière d’un sport réduirait de façon significative l’anxiété chez des patients souffrants d’une maladie chronique.

De la même manière, tout un chacun pratiquant une activité physique bénéficiera de deux phénomènes hormonaux prouvés.

Une augmentation de la sérotonine, hormone permettant de lutter contre l’anxiété et la dépression, une augmentation de la dopamine, hormone du plaisir et en dernier lieu, une augmentation des endorphines permettant de diminuer les phénomènes douloureux.

L’exercice physique n’a pas besoin d’un budget important. Vous pouvez très bien déterminer un parcours autour de chez soi et le faire quotidiennement, soit en marchant, soit en courant.

Vous pouvez tout aussi bien faire de l’exercice à domicile en se faisant établir un petit programme a répéter quotidiennement sur son tapis de sol.

L’important est la régularité et, sans aucun doute, la motivation. Pour certaines, il sera plus simple de réaliser son programme sportif tout en regardant feuilleton à la télévision.

L’anxiété réduite, le besoin de manger s’en trouvera diminué.

En sus, ce qui ne gâte rien, vous aurez dépensé des calories, renforcé votre équipement musculaire est sollicité cette réserve graisseuse qui se construit si facilement mais qui refuse obstinément de se gommer.

Ce contenu a été publié dans Généralités, la depression, Obésité, Soulager le stress, avec comme mot(s)-clef(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>