Maltraitance pendant l’enfance et le TDAH?

Des chercheurs canadiens ont découvert une association entre les violences physiques subies pendant l’enfance et le trouble du déficit de l’attention avec hyperactivité (TDAH) ou le trouble du déficit de l’attention (TDA) à l’âge adulte.

L’étude a été publiée dans la revue Journal of Aggression, Maltreatment and Trauma.

Des scientifiques de l’Université de Toronto et de l’Université Ryerson de Toronto (Canada) ont analysé un échantillon représentatif de 13 054 adultes de plus de 18 ans dans le cadre de l’enquête Canadian Community Health Survey réalisée en 2005.

Au total, 30 % des personnes souffrant d’un TDAH/TDA ont indiqué avoir été victimes de violences physiques avant l’âge de 18 ans. Seules 7 % des personnes ne présentant pas de TDAH/TDA avaient fait l’objet de tels sévices.

L’association entre les violences physiques dans l’enfance et le TDA/TDAH ne pouvait pas s’expliquer par des caractéristiques démographiques ou d’autres influences négatives pendant l’enfance.

« Même après la prise en compte de différents facteurs, les personnes ayant fait état de violences physiques avaient sept fois plus de risques de développer un TDA/TDAH », a déclaré le principal auteur, Esme Fuller-Thomson.

« Nos données ne nous permettent pas de déterminer le sens de cette association. Il est possible que le comportement des enfants souffrant d’un TDA/TDAH augmente le stress des parents et le risque de maltraitance », a expliqué Rukshan Mehta, co-auteur. « D’un autre côté, certaines publications récentes laissent entendre que les mauvais traitements infligés aux jeunes enfants entraîneraient et/ou exacerberaient le risque de TDA/TDAH. »

Ce contenu a été publié dans Agression et stress, L'école et le monde scolaire, L'enfant, L'enfant et le stress des parents, Les parents et le stress de l'enfant, Traumatismes. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>